Bibiothèque Memphrémagog / Église Sainte-Marguerite

Ville : Magog
Catégorie : Patrimoine religieux
Crédit photo : Fonds Studio R.C. La Société d'histoire de Magog

L’essor économique que connaît Magog au tournant du 20e siècle est fortement lié à l’établissement des industries textiles. Avec l’arrivée de ces usines, un grand nombre de Canadiens français ont migré dans la région, à la recherche de travail, et deviennent plus nombreux que les anglophones à la fin du 19e siècle. Plusieurs s’installent près de la manufacture. Devant une population en forte croissance, Mgr Paul LaRocque, l’évêque du diocèse de Sherbrooke, procède le 15 septembre 1921 à l’érection canonique de la paroisse Sainte-Marguerite. La première église est construite en décembre de la même année, et les paroissiens y célèbrent la messe de Noël. Dès 1946, un plus grand lieu de culte s’avère nécessaire. Trois ans après, le bâtiment actuel est édifié. En 2007, l’église ferme ses portes et est transformée en bibliothèque municipale par la Ville de Magog. Les lieux sont inaugurés le 21 novembre 2011. L’endroit, aujourd’hui désacralisé, conserve sa valeur patrimoniale.

At the turn of the 20th century, an economical boost is happening : the textile industry is partly responsible for that. With all those new factories popping up, many French Canadians moved to the area, looking for a job. Many of them chose to live near the factory. Eventually, they will be more numerous than their English speaking neighbours. Because of the increase of the population, Mgr Paul LaRocque, bishop of the Sherbrooke diocese, creates the Sainte-Marguerite parish on September 15, 1921. The first church is erected in December of that same year, and Christmas is celebrated in the new church. In 1946, it is decided that a bigger church would be necessary. Three years later, the current church is erected. This church closed down in 2007; it was then turned into the Municipal Library by the Ville de Magog. The library was inaugurated on November 21, 2011. Even though the building has been deconsecrated, its patrimonial value remains.


Source : La Société d'histoire de Magog

Ajouter des descriptions historiques

Afin de favoriser du contenu riche et constructif, chaque complément historique soumis pour cette fiche sera signé des nom(s) et prénom(s) de son auteur et devra être approuvé par un modérateur avant d'être affiché sur le site.