Pont Narrows de Fitch Bay

| par
Ville : Canton de Stanstead
Catégorie : Lieu historique, Patrimoine bâti
Crédit photo : Hélène Hamel

Pont Narrows de Fitch Bay

(1880-1881)

Depuis le milieu du 19e siècle, plus de 1200 ponts couverts ont été construits au Québec. De ce nombre il en reste moins de cent, dont l’un dans le Canton de Stanstead. Situé à 3 km au sud-ouest du village de Fitch Bay, il enjambe la baie du même nom à l’endroit le plus étroit, d’où son nom de Narrows. Parmi ces témoins du passé à préserver pour l’avenir, il est l’un des plus anciens du Québec à survivre. De plus, il est l’un des deux seuls au Québec qui enjambent une partie d’un lac.

Il est situé sur la route 247, entre Stanstead et Georgeville, sur le parcours même des diligences en opération dès le début du 19e siècle. Celles-ci assuraient la liaison entre Boston et Montréal, en passant par Derby Line VT, Stanstead, Fitch Bay, Georgeville et Knowlton Landing, sur la rive occidentale du lac Memphrémagog.

Il s’agit d’un pont à treillis de type Town, qui a 92 pi. de long, 19 de largeur et 16 de hauteur. D’une capacité de 8 tonnes, il a déjà été traversé par des véhicules pesant deux fois plus. Quelque 28  000 pi. de bois ont été utilisés pour sa construction. Il comprend des équerres de support en bois recourbé à chaque extrémité; toutes les poutres sont de bois ainsi que le tablier. Le toit est recouvert d’acier galvanisé. Les piliers (culées) à chaque extrémité  sont faits de pierres qui ont été déposées à la main.

Le maître d’oeuvre a été Charles Alexander Kilburn MacPherson (1858-1952), qui n’avait que 22 ans au moment de la construction. Les travaux ont commencé en août 1880 et terminé au printemps suivant. Le pont lui-même a coûté 775 $ et les culées 190 $. Il semble que les dépassements de coût existaient déjà à l’époque, car un chèque de 31,75 $ aurait été remis à MacPherson en 1882.

Ce pont a été utilisé jusqu’au printemps 1977, alors que le ministère des Transports du Québec a construit un nouveau pont qui lui est parallèle un peu à l’est de l’ancien, sur  la route 247.

Le pont Narrows, qui est encore en bonne condition de conservation n’est plus ouvert à la circulation motorisée. Par souci de conserver cet élément important du patrimoine local, un comité de citoyens a aménagé une aire de repos avec tables et bancs de pique-nique. Un arrêt à cet endroit permet aux résidents et aux visiteurs d’admirer ce pont unique et de se reposer dans un endroit paisible et idyllique.


Source : Société d’histoire de Magog

Ajouter des descriptions historiques

Afin de favoriser du contenu riche et constructif, chaque complément historique soumis pour cette fiche sera signé des nom(s) et prénom(s) de son auteur et devra être approuvé par un modérateur avant d'être affiché sur le site.